Tout sur la pelouse rugby et les stades

Tout sur la pelouse rugby et les stades

Le rugby est un sport de contact, entre deux équipes. Il a trouvé sa source en Angleterre, au 19e siècle. Ce jeu a pour but de courir avec la balle dans la main et de la garder jusqu'à la faire toucher la zone, dans le but opposé.

Les stades de rugby

Dans un stade de rugby, il y a quatre zones :

  • Zone compétition,
  • Zone grand public,
  • Zone media,
  • Et zone VIP.

L'orientation du stade doit être nord-sud. Le terrain doit mesurer au moins 95m x 66m, et au plus 100m x 70m. La taille de l'en-but est comprise entre 10 à 22m. La zone de dégagement latéral est de 3,5m, plus 2m pour l'installation des caméras. La capacité des assises devrait être comprise entre 15000 à 20000 dont 70 à 80% sont ceux des grands publics.

Un stade doit être équipé de vidéosurveillance, d'un post de commandement opérationnel pour la position, l'équipement et la surface et d'un centre de secours. Il devrait avoir aussi un accès pour les joueurs et les officiels, des vestiaires pour les équipes et les staffs, des sanitaires et des parkings.

Le terrain de rugby

Le terrain de rugby est le plus complexe à aménager à cause des chocs qu'il reçoit. Il est composé de différentes couches afin de résister à ces chocs : le fond de forme qui est le support principal de la structure, la couche de fondation qui apporte à la structure sa résistance, la couche de base comme infrastructure et la couche de jeu comme superstructure, et cette dernière est constituée de la pelouse proprement dite. Pour la sécurité des joueurs, ces couches subissent des assainissements et des drainages réguliers, surtout pendant la saison de pluie.

La pelouse

Actuellement, la plupart des pelouses de rugby sont du genre « pelouse hybride », c'est-à-dire une combinaison de pelouse naturelle et de pelouse synthétique, enfoncée à 18cm de profondeur dans la couche de base, pour avoir plus de résistance.

L'espèce Ray-grass anglais est la plus utilisée pour son excellente résistance au piétinement et sa facilité d'installation, suivie de près par le Pâturin de Près pour la pelouse naturelle. La pelouse naturelle pourra être semée directement sur le terrain ou cultivée ailleurs puis installée en plaque de gazon sur le terrain dès sa maturité.

L'entretien de la pelouse

Afin d'assurer la sécurité des joueurs et pour qu'il soit toujours fonctionnel, l'entretien du gazon doit être effectué régulièrement. Il existe deux types d'entretien : l'entretien courant et l'entretien optionnel. L'entretien courant consiste à la remise en état de la pelouse après le jeu.

Ceci s'effectue dans un délai de 48 heures après le match. Cette opération a pour objectif de tondre la pelouse, de la sabler, de l'arroser et de réparer les parties défectueuses. Selon les règles, la hauteur de la pelouse

Nos articles

Apprenez tout sur la pelouse de golf et ce sport

Le golf est un sport qui consiste à frapper une balle avec une canne appelée un « club » dans des trous à travers un parcours qui s'étend...